Choisir une solution d'hébergement payante

Quelles sont les choses à savoir lors du choix d'un hébergeur pour votre site web ? Les critères pour choisir entre une solution d'hébergement payante et un hébergeur gratuits ont légèrement différents bien qu'ils se recoupent sous certains aspects.

Nous détaillerons dans cet article les avantages et inconvénients de la solution d'hébergement payante.

L’hébergement gratuit, quant à lui, sera traité dans un autre article. 

 Choisir un hébergeur gratuit

 

1. Fiabilité et rapidité d'accès

Non seulement l'hébergeur doit être rapide et fiable, mais il doit également garantir sa disponibilité. Une disponibilité de 99% est le minimum, il devrait être de 99,5% ou plus. S’il passe en deca de cette limite, il doit vous proposer une compensation (sous forme de remboursement au prorata pas exemple). Notez cependant que les garanties sont souvent difficiles à appliquer de votre côté - en particulier si l'hébergeur s’avère être de mauvaise fois. Cependant, sans cette garantie, l'hébergeur n'aura que peu d'intérêt à s'assurer de la disponibilité de ses serveurs.

 

2. Transfert de données (Trafic / Bande passante)

Le transfert de données - appelé aussi « trafic » ou « bande passante » - représente la quantité d'octets transférés de votre site web vers visiteurs lorsqu'ils naviguent sur votre site.

Le vous laisser pas tromper par un hébergeur commercial annonçant une « bande passante illimitée ». L'hébergeur doit payer sa bande passante, et si vous en consommez beaucoup, ils ne supporteront pas vos coûts sans rien dire.

Recherchez toujours les spécifications liées à la quantité de trafic autorisée dans l’offre d’hébergement. Il peut arriver que vous ayez à creuser leurs conditions générales d’utilisation (GCU) pour trouver cette information.  Et vous trouverez surement comment ils redéfinissent « illimité » en « limité d'une certaine manière ».

Ne soyez pas non plus indûment influencé par les promesses d'énormes quantités de bande passante. Il y a des grandes chances sont que votre site web n’atteigne jamais cette limite, mais en revanche vous risquez d’être alors confronté à d’autres restrictions (limites au niveau des ressources par exemple).

Pour vous donner une idée approximative des exigences de trafic d'un site Web, la plupart des nouveaux sites, qui ne proposent pas de vidéo ou de musique hébergé directement sur le serveur de l’hébergeur, utilisent moins de 3 Go de bande passante par mois. 

 

3. Espace disque

Pour la même raison que la bande passante, faites attention aux offres d’hébergements proposant une espace disque illimité. Beaucoup de nouveaux sites (qui n'hébergent pas de vidéos ou de musique) ont besoin de moins de 20 Mo d'espace web. Ne laissez alors  pas un espace disque trop généreux être un facteur de décision lors de votre comparaison avec d'autres solutions d’hébergements. Les hébergeurs ont conscience de cela, c'est pourquoi ils utilisent librement cette technique afin de vous inciter à souscrire à leurs offres. 

 

4. Support technique

Un support technique compètent, et surtout disponible, est toujours une très bonne chose. Est-ce que le support technique de l’hébergeur est accessible 24 heures par jour, 7 jours par semaine (souvent abrégé 24/7), toute l'année? Vous serez surpris de voir à quelle fréquence les choses peuvent aller mal au moment le moins commode.

Malheureusement, le simple fait qu'un hébergeur annonce qu'il dispose d'un support 24h/24, 7 j/7 ne signifie pas nécessairement qu'il a assure réellement cette prestation. Testez-les par courriel à minuit et le samedi soir, le dimanche matin, etc. Vérifiez combien de temps ils mettent pour répondre. Outre la rapidité des réponses, vérifiez si elles sont techniquement compétentes. Vous ne voudriez pas souscrire à une offre d’un hébergeur géré par des personnes qui ne savent que vendre et non pas résoudre les problèmes.

 

5. FTP, PHP, Perl, SSI, .htaccess, SSH, MySQL, Cron

Si vous avez choisi de payer pour un hébergement Web, vous devriez vraiment vous assurer que l’hébergeur vous propose dans son offre tous ces éléments.

Notez que certains hébergeurs commerciaux ne vous permettent pas d'installer des scripts PHP ou Perl sans leur approbation. Ceci n'est pas vraiment souhaitable car cela signifie que vous devez attendre avant de pouvoir implémenter une fonctionnalité sur votre site.

La possibilité de créer ou de modifier les fichiers «  .htaccess » est nécessaire si vous souhaitez pouvoir personnaliser vos pages d'erreur (pages qui s'affichent lorsque, par exemple, un utilisateur demande une page inexistante sur votre site) ou pour protéger votre site de diverses manières (empêcher le vol de bande passante, protéger par mot de passe un répertoire (dossier) , etc... ).

L'accès SSH est utile pour certaines choses, y compris tester certains scripts ou maintenir des bases de données par exemple.

MySQL est nécessaire si vous voulez configurer un blog ou utiliser un système de gestion de contenu.

Cron est un type de planificateur de programme qui vous permet d'exécuter des programmes (tâches) à certains moments de la journée (par exemple, une fois par jour).

N’oubliez donc pas de bien vérifier si ces installations sont fournies.

 

6. SSL (serveur sécurisé)

Si vous envisagez de vendre des biens ou des services via votre site web, vous voudrez peut-être savoir si l'hébergeur vous permet de configurer un accès sécurisé (SSL) à votre site. Vous avez sans doute vu cela sur d'autres sites web où leur adresse web commence par un « https:// » au lieu de « http:// ». Par contre cela impliquera normalement des frais supplémentaires ou un forfait plus cher.

Mais vous aurez certainement besoin d'avoir SSL si vous envisagez de recueillir vous-même des informations sensibles comme des numéros de cartes de crédit pour les paiements en ligne par exemple. En revanche, Si vous optez plutôt pour une passerelle de paiement (PayPal par exemple) et que vous ne collectez pas d'informations confidentielles, il est possible que vous n'ayez pas besoin de cette fonctionnalité.

 

7. Email, répondeur, POP3, SMTP, Mail Forwarding

Si vous avez votre propre site, vous voudrez probablement avoir des adresses e-mail du type Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. par exemple. Posez-vous alors les questions suivantes : L’hébergeur vous permet-il de configurer les adresses e-mail que vous voulez sur votre domaine, le courrier peut-il être transféré à votre adresse e-mail actuelle (Mail Forwarding), ou placé dans une boîte mail sur votre compte d'hébergement web lui-même? Pouvez-vous définir une adresse e-mail pour répondre automatiquement à l'expéditeur avec un message prédéfini (répondeur)? Pouvez-vous récupérer votre courrier avec votre (POP3, IMAP) ? Puis-je envoyé des emails émanant de cette adresse depuis mon ordinateur (SMTP)?

 

8. Panneau de contrôle

Cela s'appeler de façon différente selon les hébergeurs. Mais de manière générale, le panneau de contrôle (Dashboard) vous permet de gérer vous-même différents aspects de votre compte web. Cela devrait vous permettre de faire opérations comme ajouter, supprimer et gérer vos adresses e-mail, et changer les mots de passe pour votre compte, gérer vos bases de données, etc... . Ces tâches sont des tâches de maintenance courantes que chaque webmaster effectue à maintes reprises.

 

9. Serveur Web et système d'exploitation

Le type de système d'exploitation de serveur Est-il important ?

En général, la plupart des gens voudront s'inscrire à un hébergeur proposant un système basé sur Unix (comme Linux, OpenBSD ou FreeBSD) et à utiliser Apache comme serveur web. La plupart des scripts que vous trouverez sur le web supposent que votre site web fonctionne sur un tel système et vous rencontrerez généralement moins de problèmes de compatibilité.